Réalité virtuelle, augmentée ou mixte ?


Nous expliquons les différences entre les réalités, montrons des exemples et des applications..

RV, AR, RM?

Les termes réalité virtuelle, réalité augmentée, réalité virtuelle augmentée et réalité mixte jouissent actuellement d'une grande popularité. Vous êtes-vous déjà demandé quelles étaient exactement les différences et comment ces technologies à fort potentiel de croissance se distinguaient les unes des autres ?
Dans ce qui suit, nous mettons en lumière l'approche théorique sous forme d'explications fondamentales et donnons un aperçu de la pratique, y compris quelques exemples d'application.

Où tout cela a-t-il commencé ?

La réalité virtuelle est née dès 1965, lorsque Ivan Sutherland a annoncé le projet "The Ultimate Display". En 1968, le premier Head-Mounted Display, c'est-à-dire un écran que l'on peut porter sur la tête (aujourd'hui, on parle couramment de lunettes VR), a été présenté. Au fil du temps, différentes formes ont vu le jour. Aujourd'hui, il est déjà possible d'afficher ces informations à l'aide d'un smartphone ou de petites lunettes de données.

Source de l'image: Research Gate

Qu'est-ce que la réalité virtuelle (RV) ?

Le terme de réalité virtuelle, ou "réalité virtuelle" ou encore "réalité non réelle", décrit la perception d'un monde créé virtuellement. La réalité virtuelle est un environnement 3D généré par ordinateur dans lequel l'utilisateur se trouve entièrement et avec lequel il interagit individuellement en temps réel ou qu'il vit de manière immersive grâce à ses propres décisions et interactions.

Aujourd'hui, la réalité virtuelle est déjà utilisée par l'industrie, par exemple pour la vente de voitures de luxeAudi utilise l'expérience virtuelle pour adapter à volonté les caractéristiques d'équipement telles que les pneus, la couleur et l'aménagement intérieur de la voiture aux souhaits du client. Cela permet de créer une toute nouvelle expérience (de marque). On surprend, on enthousiasme et on suscite l'émotion du client potentiel en même temps que l'utilité pratique.

Dans la formation initiale et continue, la RV permet également de transmettre les contenus d'enseignement de manière plus pratique. Ainsi, un grand nombre d'entreprises comme BMWJungheinrich et Deutsche Bahn utilisent déjà des lunettes VR dans la formation. BASF considère la RV comme une opportunité d'augmenter la productivité et la sécurité dans la production chimique.

Qu'est-ce que le 360° ?

Le 360° est considéré comme une sous-catégorie de la réalité virtuelle. Dans un monde à 360°, l'utilisateur est plongé dans le monde réel, qui reste néanmoins virtuel, car il ne se trouve pas à cet endroit. Ainsi, il est possible de transporter l'utilisateur sur un autre continent par le biais d'une photo ou d'une vidéo à 360°, sans que celui-ci ne s'y trouve. Grâce à cette technologie, il est par exemple possible, depuis n'importe quel point du globe, de découvrir la cathédrale de Cologne, le parlament de Saxe ou une partie de New York grâce à une visite à 360°.

On distingue deux formes de 360° : Les photos et les vidéos. Il est déjà possible de réaliser une photo à 360° avec un smartphone, en prenant une sorte d'image panoramique par un mouvement de rotation.

Pour enregistrer une vidéo à 360°, il faut en revanche disposer d'un équipement spécial sous la forme d'une caméra à 360°. Avec une telle caméra, une résolution particulièrement élevée est importante, car les pixels se répartissent sur toute la sphère de la caméra et pas seulement sur une partie de l'image. C'est pourquoi il convient d'enregistrer au moins avec une résolution 4K.

La production d'une vidéo 360° est désormais plus simple qu'il y a quelques années. La plupart des caméras peuvent être contrôlées via une application et les données peuvent être transmises sans fil à l'ordinateur. En outre, il existe de nombreux fournisseurs de plateformes, comme Matterport par exemple.

Qu'est-ce que la réalité augmentée (RA) ?

Augmented Reality signifie "réalité augmentée" et se rapproche davantage de la réalité que de la réalité virtuelle. Des motifs virtuels sont intégrés dans un monde réel, ce qui permet à l'utilisateur de percevoir une réalité augmentée.

Tout comme la réalité virtuelle, il s'agit d'un phénomène généré par ordinateur. Toutefois, dans ce cas, le monde réel physique est simplement complété par des éléments virtuels. L'homme a besoin d'appareils, par exemple un smartphone ou des lunettes (HMD) comme le HoloLens de Microsoft. En RA, ces dispositifs d'entrée reçoivent les données en temps réel, les traitent et les affichent pour l'utilisateur. Pour cela, les objets virtuels sont ancrés dans la réalité à un endroit qui donne l'impression qu'ils font partie du monde réel, indépendamment du point de vue de l'utilisateur (ou de la caméra).

Les possibilités d'application sont nombreuses, tant dans l'environnement B2C que B2B. L'un des exemples les plus connus de la RA est certainement le jeu Pokemon Go. Les joueurs peuvent attraper des créatures virtuelles placées dans le monde réel à l'aide d'un GPS et se mesurer à d'autres joueurs. Outre le domaine du jeu, il existe de nombreux autres domaines d'application :

  • Essayage numérique de bijoux, de maquillage ou de lunettes de soleil par reconnaissance faciale : Misterspex propose notamment un tel service.
  • Informations supplémentaires dans les expositions (via un affichage et/ou des pistes audio) dans les musées, dès que le visiteur se trouve devant l'objet exposé. Cela est déjà possible au Musée américain d'histoire naturelle.
  • Guides virtuels pour la visite de la ville, comme entre autres à Munich, Monheim ou Wiedenbrück.
  • Assistance à distance pour aider les gens à distance
  • Filtres animés sur les plateformes de médias sociaux pour interagir de manière interactive, comme dans l'application SnapChat
  • Les affichages tête haute dans les voitures, comme la nouvelle classe S de Mercedes (voir la vidéo)
  • Lignes virtuelles de penalty ou de hors-jeu lors de retransmissions sportives, comme pour la FIFA ou la DFL
  • Instructions animées sur le produit réel pour les formations, etc. (HoloAnatomy)
  • Maintenance guidée pour les techniciens de service

Qu'est-ce que la virtualité augmentée (VA) ?

La virtualité augmentée se déroule principalement dans un monde virtuel, mais le monde réel est également intégré.
On parle ici d'applications dans lesquelles l'utilisateur porte un casque VR pour jouer, mais perçoit néanmoins des informations du monde réel, par exemple d'autres personnes dans la pièce, via un microphone. Il est également possible d'intégrer des objets réels dans le monde virtuel, par exemple pour avertir l'utilisateur lorsqu'il s'approche trop près d'un mur.

Et qu'est-ce que la réalité mixte ou XR ?

Tout ce qui se situe entre les deux extrémités des réalités, le monde physique et réel d'une part et le monde virtuel d'autre part, est appelé réalité mixte. Ce que nous utilisons principalement aujourd'hui est la réalité augmentée, de sorte que ces termes sont (ou peuvent être) utilisés comme synonymes.

De la théorie à la pratique

La réalité augmentée décrit l'intégration d'informations numériques dans le monde réel. Il peut s'agir d'objets entiers ou d'informations. Les nombreux exemples, que ce soit en AR ou en VR, peuvent être répartis en différentes classes de cas d'utilisation, par exemple

  • Formation et enseignement
  • Flux de travail guidés
  • Support à distance
  • Configuration du produit
  • Visualisation des produits
  • Solutions spéciales

Vers toutes les applications Solutions sectorielles

L'étape suivante

Si nous avons éveillé votre curiosité et que vous souhaitez tester les technologies en direct, l'atelier Spacific Experience est la meilleure façon de commencer. Si vous avez des questions ou si vous souhaitez une offre personnalisée, n'hésitez pas à nous contacter via le formulaire de contact.


 

Dennis Ahrens

CEO & Founder

Contactez-nous !

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions ou des suggestions concernant nos solutions AR.